X Patientez Un peu de patience, le festival se prépare...

Le contenu de cette page sera bientôt disponible !

FERMER
Films en compétition


La passion d’Augustine


Réalisation : Léa Pool (Canada / Québec)


Interprétation : Céline Bonnier, Lysandre Ménard, Diane Lavallée, Valérie Blais


Musique François Dompierre


Durée : 1h43


Simone Baulieu, devenue Mère Augustine, dirige avec succès un petit couvent sur le bord du Richelieu. Passionnée, résiliente, Mère Augustine met toute son énergie et son talent de musicienne au service de ses élèves. Lorsque sa nièce Alice lui est confiée, c’est non seulement une nouvelle pianiste prodige qui fait son entrée, mais aussi une jeune femme dont les aspirations sont au diapason de l’époque et qui rappelle à Mère Augustine un passé qu’elle avait cru mis de côté définitivement. L’école, malgré sa petite taille, est un joyau musical qui rafle tous les grands prix de piano. Les murs respirent la musique. Matin, midi et soir, du grand couloir à l’escalier principal, résonne un flot de gammes, d’arpèges, de valse de Chopin et d’inventions de Bach. Et, à défaut de prier, ion chante ! ... Mais Lorsque le gouvernement du Québec instaure un système d’éducation public au milieu des années soixante, l’avenir de Mère augustine et de ses Soeurs est menacé.


Projection le Mercredi 11 Novembre à 20h30 au cinéma Le Gulf Stream


Janis


Réalisation : Amy Berg (USA / documentaire)


Interprétation : Janis Joplin, Cat Power...


Musique : Jöel Shearer


Durée : 1h44


Janis Joplin est l’une des artistes les plus imporessionnantes et une de plus mythiques chanteuses de rock et de blues de tous les temps. Mais elle étai bien plus que cela : au-delà de son personnage de rock-star, de sa voix extraordinaire et de la légende, le documentaire JANIS nous dépeint une femme sensible, vulnérable et puissante. C’est l’histoire d’une vie courte, mouvementée et passionnante qui changez la musique pour toujours.


Projection le Mercredi 11 Novembre à 20h30 au cinéma Le Gulf Stream


A peine j’ouvre les yeux


Réalisation : Leyla Bouzid (Tunisie)


Interprétation : Baya Medhaffer, Ghalia Benali, Montassar Ayari, Aymen Omrani...


Musique : Khyam Allami


Durée 1h42


Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution, Farah 18 ans passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin... mais elle ne voit pas les choses de la même lanière. Elle chante au sein d’un groupe de rock engagé. Elle vibre, s’enivre, découvre l’amour et sa ville de nuit contre la volonté d’Hayet, sa mère, qui connaît la Tunisie et ses interdits.


Projection le Vendredi 13 Novembre à 10h au cinéma Le Gulf Stream

Move !

Réalisation Fanny Jean-Noël (France)

Musique Piers Faccini

Durée : 1h12

Le portrait d’une vingtaine de personnages à travers le monde ayant tous une passion commune qui va leur changer la vie : la danse ! Une fiction-documentaire sur le langage universel de la danse, besoin vital, premier né des arts.

Projection le Vendredi 13 Novembre à 14h30 au cinéma Le Gulf Stream

L’Orchestre des Aveugles

Réalisation : Mohamed Mouftakir (France / Maroc)

Interpratation : Younes Megri, Mouna Fettou, Ilyas El Jihani, Mohamed Bastaoui...

Musique : Didier Lockwood

Durée : 2h00

Dans les premières années du règne d’Hassan II, Houcine, fan de son nouveau roi, est le chef d’un orchestre populaire. Lui et sa femme, Halima, habitent dans la maison de famille de celle-ci, une maison animée, aux personnages hauts en couleurs qui vient au rythme de l’orchestre et de ses danseuses traditionnelles, les Chikhates. Les musiciens-hommes de cet orchestre bien particulier sont parfois obligés de se faire passer pour des aveugles afin de pouvoir jouer dans les fêtes uniquement réservées aux femmes, organisées par des familles marocaines conservatrices. Houcine est également l’heureux père de Mimou. Il prend son rôle très à coeur et souhaite le meilleur pour son fils. Dès l’école primaire, il lui impose d’être le premier de sa classe. Mais Mimou va rapidement tomber amoureux de Chama, la nouvelle bonne de leur voisine, et pour ne pas décevoir son père, il va tricher en falsifiant son bulletin de notes...

Projection le Vendredi 13 Novembre à 16h30 au cinéma Le Gulf Stream


Bang Gang


Réalisation : Eva Husson (France)


Interprétation : Daisy Broom, Finnegan Oldfield, Lorenzo Lefèbvre, Marilyn Lima...


Musique Morgan Kibby


Durée : 1h38


Biarritz, George, 16 ans, la bombe du lycée, tombe amoureuse d’Alex. Pour attirer son attention, elle lance un jeu collectif où Alex, Nikita, Laetitia, Gabriel et bientôt tout le lycée, vont découvrir, tester et repousser les limites de leur sexualité. Au milieu des scandales, des amours et de l’écroulement de leur système de valeurs, chacun gère cette période intense de manière radicalement différente.


Projections le Vendredi 13 à 21h et le Samedi 14 Novembre à 10h au cinéma Le Gulf Stream


 La VIE EST BELGE (LA BRABANCONNE)


Réalisé par Vincent Bal (Belgique)


Avant-Première le Mercredi 11 Novembre à 14h30 au cinéma le Gulf Stream en présence de l’équipe du film.


Durée : 2h


L’harmonie flamande « Sainte-Cécile » et l’harmonie wallonne « En Avant » sont toutes deux sélectionnées pour représenter la Belgique à la grande finale européenne.


Mais quand le soliste de Sainte-Cécile s’éteint brusquement sur le podium, Elke, la fille du chef d’orchestre flamand, a une idée pour sauver la finale : se payer Hugues, le fabuleux trompettiste de leur concurrent wallon.


La vie est Belge est une comédie musicale romantique, 50% wallonne, 50% flamande et 100% belge.


Date de sortie : 2016


 


 


 


 

Festival du Film de La Baule
Palmarès 2016

Ibis d’Or du Meilleur film :
« Paterson », de Jim Jarmusch (USA)

Ibis d’Or de la Meilleure Musique de film :
« La Tortue Rouge », musique de Laurent Perez del Mar (France, Belgique, Japon)

Ibis d’Or du Meilleur Scénario :
« Tanna », de Martin Butler et Bentley Dean (Australie, Vanuatu)

Ibis d’Or du Meilleur Acteur :
Adam Driver, pour « Paterson » (USA)

Ibis d’Or de la Meilleure actrice :
Golshifteh Farahani, pour « Paterson » (USA)

Ibis d’Or du Prix du Public - Groupe Barrière :
« Tour de France », de Rachid Djaïdani (France)

Ibis d’Or du Meilleur Court-Métrage – AG2R la Mondiale :
« The Fall of Men », de Yohan Faure

---

Ibis d’Or d’Honneur (pour l’ensemble de sa carrière) :
Lalo Schifrin