coup de projecteur

27 juin 2024
11h00
Quelques années après « Je ne sais pas si c’est tout le monde », Vincent Delerm prolonge dans un deuxième film son exploration documentaire et sensible des sentiments, en s’attaquant cette fois au plus vibrant d’entre tous : le sentiment amoureux.
Inscrivez-vous à notre newsletter