Edition 2019 - Festival du Cinéma & Musique de Film de La Baule

Master Class & conférences

Animées par Stéphane Lerouge, les master-class sont conçues comme des séances de réflexion et de vulgarisation, à destination du grand public. Extraits à l’appui, elles per-mettent aux invités d’évoquer les choix de leur parcours et, notamment aux cinéastes et compositeurs, de montrer com-ment un film s’écrit aussi par sa musique.

© R. Frankenberg - Modds

André Téchiné

Samedi 9 novembre, 11h, Gulf-Stream

« La musique, c'est un élément de mise en scène qui échappe au cinéaste. Depuis toujours, j'ai une trouille bleue qu'elle ne colle pas complètement au projet que j'ai secrètement en tête.» Cette ren-contre sera l'occasion pour André Téchiné de dévoiler son rapport à la musique, originale ou non, aux collaborations qu'il a nouées avec Philippe Sarde ou Alexis Rault, aux paroles de chansons qu'il a signées dans ses propres films (en presence également de Alexis Rault).

© Georges Biard

Pierre Richard

Samedi 9 novembre, 14h, Gulf-Stream

La musique au pluriel fait partie intégrante de la vie du Grand blond : le jazz ou plutôt les jazz, les musiques du monde, notamment les rythmes sud-américains. Pierre Richard nous racontera comment la musique a contribué à l’identité de son personnage à l’écran. Et comment, en tant que cinéaste, il a appris à diriger ses compositeurs, de Vladimir Cosma à Michel Fugain.

Gabriel Yared

Lundi 11 novembre, 11h, Gulf-Stream

Gabriel Yared détaillera ses méthodes d’écriture pour le cinéma (face au scénario ou à l’image), en évoquant ses collaborations fertiles avec Jean-Luc Godard, Jean-Jacques Beineix, Jean-Jacques Annaud, Anthony Minghella, Xavier Dolan. Une rencontre intime, en tête-à-tête, avec l’un des compositeurs les plus novateurs du cinéma contemporain, autant épris de musique romantique, impressionniste que de pop, soul ou jazz moderne.

William Baldwin

Dimanche 10 novembre, 16h, Gulf-Stream

L’acteur hollywoodien nous présentera le moyen métrage, Talk réalisé en France par Romuald Boulanger, dans lequel il tient le rôle principal. L’occasion d’échanger autour de cette collaboration mais aussi de revenir sur la carrière de l’interprète de «Backdraft», «Sliver», «L’Expérience Interdite», «Virus» et plus récemment de la série «Too Old to Die Young» (sur Netflix), qui avait débuté sa carrière dans le film d’Oliver Stone Né un 4 Juillet.

Rencontre avec les compositeurs

Depuis 2018, l’Union des Compositeurs de Musiques de Films (UCMF) est partenaire du Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule.

Ce partenariat a permis aux compositeurs lauréats des Prix UCMF 2018, d’être invités lors de la 5ème édition du festival et de participer à une table ronde autour de la musique à l’image, animée par Alex Jaffray, à laquelle participait également Eric Demarsan (ex-Président d’Honneur de l’UCMF).

Cette année encore ce partenariat est renouvelé et les lauréats des Prix UCMF 2019 sont invités, à leur tour, à venir rencontrer le public du 6ème Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule, en compagnie des autres compositeurs présents au festival, lors d’une table ronde animée par Olivier Desbrosses (Underscores).

A noter que le Prix d’Honneur de l’édition 2019 de l’UCMF a été attribué au compositeur Gabriel Yared, invité d’Honneur du festival cette année.

L’Union des Compositeurs de Musiques de Films (UCMF) a été créée avec la volonté de fédérer les compositeurs de musiques pour l’image en tenant compte de leurs points communs et de leur diversité. Depuis 2002, l’UCMF. a pour vocation de réunir tout compositeur de musique à l’image créatif, curieux et passionné dans tous les genres musicaux.

L’UCMF, tout comme le Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule, est soutenu par la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique).

LES LAURÉATS DES PRIX UCMF 2019 :

  • Prix Hommage : Gabriel Yared, pour l’ensemble de sa carrière
  • Dans la catégorie Cinéma : Michel Legrand, pour le film De l’Autre Côté du Vent
  • Dans la catégorie Fiction TV : Nicolas Godin, pour la série Au Service de la France
  • Dans la catégorie Documentaire : Laurent Eyquem, pour la mini série Clash Of Futures (1918-1939: Rêves Brisés de l’Entre-Deux Guerres)
  • Dans la catégorie Jeune Talent : Olivia Merilhati, pour le film Sparring
  • Dans la catégorie Court Métrage : Pierre Caillet, pour le film Raymonde ou l’Évasion Verticale
  • Dans la catégorie partition Internationale : Marco Beltrami et Marcus Trumpp, pour le film L’Empereur de Paris
  • Prix Tandem Réalisateur - Compositeur : Howard Shore & David Cronenberg
  • Le coup de coeur UCMF 2019 : Pascal Cuenot, Prelight Films, pour sa contribution au rayonnement et à la reconnaissance de la musique à l’image

Rencontre le Dimanche 10 novembre à 12hau Cinéma Le Gulf Stream

FOCUS RENCONTRE AVEC LE PRODUCTEUR FRANÇOIS KRAUS

« Les Films du Kiosque » ont été créés en 1995 par les producteurs François Kraus et Denis Pineau-Valencienne. Ils ont produit à ce jour 28 longs métrages français dont 14 premiers films, un unitaire et deux séries télévisées.

Ils ont obtenu au total 26 nominations aux César, dont 4 pour les premiers films : Les Chatouilles, d’Andréa Bescond et Eric Metayer, Pardonnez moi, de Maïwenn, Qu’Allah bénisse la France, d’Abd Al Malik (Ibis d’Or du Meilleur film au Festival de La Baule 2014) et Monsieur et Madame Adelman, de Nicolas Bedos.

Parmi les réalisateurs qu’ils ont produits, on compte aussi François Favrat (Le rôle de sa vie), Florent-Emilio Siri (L’Ennemi intime), Igor Gotesman (Five), Maïwenn (Le Bal des actrices), Marion Vernoux (Les beaux jours), Emmanuelle Bercot (La Tête Haute) ou encore Thierry Klifa (Une vie à t’attendre, Tout nous sépare).

Il viennent également de produire La Belle époque, le nouveau film de Nicolas Bedos, qui sera présenté à La Baule.

Le Festival organisera une rencontre avec le public en présence du producteur François Kraus et une sélection de films produits par «Les Films du Kiosque» seront projetés.

Rencontre « LES FILMS DU KIOSQUE » : Vendredi 8 novembre à 16h30,au Cinéma le Gulf Stream

COUP DE PROJECTEUR PAUL MISRAKI

En 66 ans de carrière, le répertoire du compositeur français Paul Misraki contient plus de 790 titres incluant pas moins de 350 chansons, dont la plupart font partie du patrimoine culturel français du XXè siècle (Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux, Tout va très bien Madame la Marquise, Je Chante pour Charles Trenet… mais Edith Piaf, Yves Montand et les plus grands interprètes ont chanté sur les compositions de Paul Misraki).

Paul Misraki est l’un des compositeurs les plus prolifiques du cinéma français. Le compositeur et pianiste de l’orchestre de Ray Ventura est aussi à l’origine de 185 musiques de films pour les plus grands cinéastes (Et Dieu créa la femme de Vadim, Le Doulos de Melville, Alphaville de Godard, mais aussi pour Buñuel, Chabrol, Welles, Clouzot, Becker…). Le Mambo B.B. de Et Dieu… créa la femme reste une scène culte, par l’érotisme dégagé par la danse de Brigitte Bardot sur la musique de Paul Misraki. Il a aussi composé 7 comédies musicales et opérettes, deux symphonies…

Dans le cadre des commémorations liées au 110e anniversaire de sa naissance et du 20ème anniversaire de sa mort, le Festival du Cinéma et Musique de Film a souhaité lui rendre hommage. Une rencontre avec Christophe Misrachi, le fils de Paul Misraki, animée par Stéphane Lerouge, sera organisée au Cinéma de La Baule le Gulf Stream. Cette rencontre sera précédée de la projection du film Et Dieu… créa la femme de Roger Vadim. Une manière de mettre un coup de projecteur sur l’œuvre de ce grand compositeur de musique de film qui a longtemps fréquenté La Baule.

RENCONTRE AUTOUR DE PAUL MISRAKI
Mercredi 6 novembre à 16h30,au Cinéma Le Gulf Stream

Fermer le menu